L'image parasite

Résumé : Après le "journalisme citoyen" textuel, les images sont devenues un important vecteur d'information alternatif. Cet article analyse les aspects qu'ont pris ces usages : recourant aux plates-formes de partage de contenus visuels, telles Flickr, Youtube ou Dailymotion, photographies ou vidéos y sont la plupart du temps très peu éditorialisées, font l'économie de toute espèce de validation et parasitent des systèmes qui n'ont jamais été prévus à cet effet. Cette translation dépend de plusieurs conditions : techniques et économiques, d'abord, avec l'éclosion de services gratuits appuyés sur des mécanismes autonomes de création d'audience ; contextuelles, ensuite, où la survenue de circonstances exceptionnelles produit une demande insatisfaite. Sur ces fondements, on constate que les plates-formes visuelles sont utilisées comme des canaux d'information parallèles, qui supposent une attitude active de l'usager. Confrontés à des documents bruts, les internautes développent des stratégies de critique des sources, qui les placent dans une position similaire à celle du journaliste face à l'événement.
Type de document :
Article dans une revue
Etudes photographiques, Société française de photographie, 2007, pp.174-186
Liste complète des métadonnées


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00154197
Contributeur : André Gunthert <>
Soumis le : mercredi 13 juin 2007 - 07:08:47
Dernière modification le : jeudi 29 septembre 2016 - 01:09:34
Document(s) archivé(s) le : jeudi 8 avril 2010 - 19:52:17

Fichier

EP20-Imageparasite.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00154197, version 1

Collections

Citation

André Gunthert. : Après le journalisme citoyen. Etudes photographiques, Société française de photographie, 2007, pp.174-186. <halshs-00154197>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

261

Téléchargements du document

184