Entre programme et processus : le dynamisme de l'écriture flaubertienne. Quelques points de méthode

Résumé : Partant de l'opposition structurelle existant entre deux grands régimes d'écriture ("écriture à programme" et "écriture à processus"), on cherche à caractériser le rythme particulier de l'écriture flaubertienne au sein des brouillons. Or l'analyse de cette strate génétique révèle l'existence de moments ternaires récurrents — ou "phases angulaires" — dont chacun constitue un ensemble clos et cohérent, articulant avec régularité les axes paradigmatique et syntagmatique, d'abord dans une phase prospective d'élaboration scénarique, puis au sein d'une élaboration rédactionnelle plus restreinte, et enfin dans un moment de "recopiage" comprenant une dimension rétrospective. La mise au jour des principes et des conséquences de cette alternance interactive permet alors de définir spécifiquement l'écriture de Flaubert comme une "écriture à programme dynamique".
Type de document :
Article dans une revue
Genesis (Manuscrits - Recherche - Invention), Presses universitaires de Paris Sorbonne (PUPS), 1999, pp.63-87
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00149809
Contributeur : Stéphanie Dord-Crouslé <>
Soumis le : lundi 28 mai 2007 - 16:25:56
Dernière modification le : lundi 24 septembre 2007 - 13:33:15
Document(s) archivé(s) le : jeudi 8 avril 2010 - 18:04:01

Fichier

SDC_Genesis_13.PDF
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00149809, version 1

Citation

Stéphanie Dord-Crouslé. Entre programme et processus : le dynamisme de l'écriture flaubertienne. Quelques points de méthode. Genesis (Manuscrits - Recherche - Invention), Presses universitaires de Paris Sorbonne (PUPS), 1999, pp.63-87. <halshs-00149809>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

341

Téléchargements du document

1197