Un nouveau radicalisme agraire ?

Résumé : Maintes fois sa disparition a été annoncée. Pourtant, le monde agricole résiste et les mobilisations qu'il déclenche bouleversent régulièrement l'agenda poli-tique des gouvernants. Que l'enjeu soit la distribution des terres ou le mode de production, ces mouvements de protestation prennent parfois un tour radical : une représentation partisane, située à un extrême de l'échiquier politique ; le recours à des moyens d'action pouvant déboucher sur la violence. Certains s'inscrivent dans la ligne d'une extrême droite nationaliste, nostalgique d'un âge d'or mythique ; d'autres, héritiers de la révolution sociale, luttent pour un monde plus égalitaire. Parfois encore, on réactive les mythes de libération nationale. Quelle est l'origine de ces protestations paysannes ? Tantôt des politiques de développement fondées sur des principes technocratiques de production-ces politiques susciteraient alors des résistances à une modernisation peu respectueuse des traditions de sociabilité et des modes de vie ancestraux ; tantôt le retrait de l'État et l'abandon de la question agricole, notamment foncière, aux seules lois du marché. Pareil immobilisme-même assorti de promesses de réformes dans un but de justice sociale-nourrit des attentes.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00148545
Contributor : Nathalie Duclos <>
Submitted on : Wednesday, October 24, 2018 - 4:03:07 PM
Last modification on : Wednesday, November 7, 2018 - 1:10:12 AM
Long-term archiving on : Friday, January 25, 2019 - 2:23:45 PM

File

RadicalismeAgraire.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

Collections

Citation

Nathalie Duclos. Un nouveau radicalisme agraire ?. Critique Internationale, Presses de sciences po, 2006, Le nouveau radicalisme agraire, pp.121-123. ⟨10.3917/crii.031.0121⟩. ⟨halshs-00148545⟩

Share

Metrics

Record views

27

Files downloads

76