L'exploitation de la main d'œuvre française dans l'industrie sidérurgique allemande pendant la Seconde Guerre mondiale

Résumé : L'industrie sidérurgique allemande a utilisé de manière intensive la main d'œuvre déportée, pendant la Seconde Guerre mondiale. Pris dans l'engrenage d'une production poussée à l'extrême avec une main d'œuvre nationale sans cesse amputée, elle a pleinement joué le jeu du gouvernement nazi. Les Français ont largement contribué à fournir à la sidérurgie allemande des travailleurs, en grande partie qualifiés, et ils représentèrent une part importante de la main d'œuvre de ce secteur, même si les situations furent les plus variées. Comme le montrent les exemples pris dans les grands Konzerne ainsi que dans de plus petites entreprises sidérurgiques, ils subirent sur place de rudes conditions d'existence, même si celles-ci ne furent pas comparables à celles des travailleurs de l'Est.
Type de document :
Article dans une revue
Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, Societe D'histoire Moderne et Contemporaine, 2003, p.148-181
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00147417
Contributeur : Françoise Berger <>
Soumis le : jeudi 17 mai 2007 - 00:53:35
Dernière modification le : vendredi 16 novembre 2018 - 01:57:00
Document(s) archivé(s) le : mardi 6 avril 2010 - 23:25:12

Fichier

Art_RHMC-FB2002-def.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00147417, version 1

Citation

Françoise Berger. L'exploitation de la main d'œuvre française dans l'industrie sidérurgique allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, Societe D'histoire Moderne et Contemporaine, 2003, p.148-181. 〈halshs-00147417〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

846

Téléchargements de fichiers

4239