Christianisme, identités culturelles et communautés en Polynésie française

Résumé : L'appartenance religieuse est en Polynésie française un repère identitaire essentiel. Identités religieuse, familiale et insulaire étaient autrefois largement indissociables. Du fait de l'évolution économique et sociale et de la diversité des églises aujourd'hui représentées, cette combinaison est aujourd'hui plus incertaine, plus malléable. Dès lors, l'incorporation du christianisme aux cultures communautaires de Polynésie suppose une redéfinition, par les églises qui s'y engagent, des identités culturelles qu'elles entendent respecter. C'est en particulier le cas des deux églises historiques dominantes. La théologie de l'église évangélique de Polynésie française tend à réinterpréter la culture ma'ohi pré-missionnaire comme une sorte de « christianisme primitif ». Quant à l'église catholique, en requalifiant des pratiques traditionnelles chinoises comme « culturelles », elle permet à la communauté chinoise de concilier christianisme et fidélité à la lignée ancestrale.
Type de document :
Article dans une revue
Hermès, La Revue- Cognition, communication, politique, CNRS-Editions, 2002, pp.355-365
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00144644
Contributeur : Yannick Fer <>
Soumis le : vendredi 4 mai 2007 - 11:55:58
Dernière modification le : mercredi 28 septembre 2016 - 14:04:21
Document(s) archivé(s) le : vendredi 21 septembre 2012 - 14:36:23

Fichier

christianisme-cultures_PF.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00144644, version 1

Collections

GSRL | PSL

Citation

Yannick Fer, Gwendoline Malogne-Fer. Christianisme, identités culturelles et communautés en Polynésie française. Hermès, La Revue- Cognition, communication, politique, CNRS-Editions, 2002, pp.355-365. <halshs-00144644>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

419

Téléchargements du document

187