Les notes tironiennes

Résumé : les « Notes tironiennes » sont un système d'écriture sténographique en usage dans la Rome antique, dont l'invention remonterait à Tiron, secrétaire de Cicéron — de qui elles tirent leur nom. Ce système aurait survécu tel quel jusqu'à l'époque carolingienne, pour tomber en désuétude dans le courant du XIe siècle.
Une version plus développée de ce texte a été publiée, sous le titre « Aperçu sommaire (et perspectives nouvelles) sur les notes tironiennes », dans Écritures abrégées (notes, notules, messages, codes...) : l'abréviation entre pratiques spontanées, codifications, modernité et histoire, N. Andrieux-Rey, S. Branca-Rosoff, C. Puech, dir., Paris – Gap, Ophrys, 2004 (Bibliothèque de ‘Faits de langues'), p. 191-210.
Type de document :
Communication dans un congrès
2006, IRHT, pp.[En ligne], 2006, Ædilis, Actes, 12
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00139922
Contributeur : Thierry Buquet <>
Soumis le : mercredi 4 avril 2007 - 09:21:53
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:14:37
Document(s) archivé(s) le : mercredi 7 avril 2010 - 01:01:38

Fichier

notes-tironiennes.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00139922, version 1

Collections

Citation

Denis Muzerelle. Les notes tironiennes. 2006, IRHT, pp.[En ligne], 2006, Ædilis, Actes, 12. 〈halshs-00139922〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

611

Téléchargements de fichiers

1635