Skip to Main content Skip to Navigation
Books

Les effets-frontière : évidences empiriques, impasses théoriques

Résumé : Construction européenne à l'Ouest, ouverture politique et économique à l'Est, évolution des modes de vie, internationalisation de la production et des marchés, l'air du temps est à la croissance des trafics internationaux... Le politique, le professionnel de la frontière, le technicien, l'usager des transports, tous sont alors en droit de s'interroger sur l'évolution de ces flux entre Etats, tous peuvent légitimement se préoccuper des menaces de saturation prochaine d'infrastructures majeures de transport.Or, la connaissance des niveaux, des formes et surtout des déterminants des flux entre Etats demeure encore très lacunaire dans le champ de la socio-économie des transports. Le concept généralement avancé pour saisir la spécificité de ces flux est l'effet-frontière, facteur d'abaissement du trafic constaté empiriquement lors du franchissement d'une frontière. Mais si le concept paraît séduisant (quoi de plus normal, après tout, qu'une frontière implique des effets-frontières ?), est-il pour autant pertinent ?
Document type :
Books
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00139382
Contributor : Martine Sefsaf Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, October 17, 2007 - 10:56:38 AM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 10:22:14 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, April 7, 2010 - 12:57:06 AM

File

Etudes_et_Recherches_N3.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00139382, version 1

Collections

Citation

Lourdes Diaz Olvera, Michel Le Nir, Didier Plat, Charles Raux. Les effets-frontière : évidences empiriques, impasses théoriques. Laboratoire d'économie des transports, 104 p., 1995, Coll. Etudes et Recherches, n° 3. ⟨halshs-00139382⟩

Share

Metrics

Record views

235

Files downloads

137