Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La structure en de quoi

Résumé : Dans cet article, nous examinons la structure en de quoi + infinitif qui peut être régie par un verbe :
(i) Il y a de quoi s'interroger !
ou ne pas l'être :
(ii) Jamais la France du très haut ne s'est aussi bien portée que sous Jospin. De quoi irriter l'ex-Premier ministre
Nous envisageons deux possibilités d'analyse, selon la valeur de de. Soit celui-ci est considéré comme un article partitif. Mais alors de quelle façon l'infinitif s'articule-t-il à de quoi ? Soit il constitue une préposition. On se rapproche alors d'énoncés tels que :
(iii) Il a de qui tenir
mais ici, de quoi prend une fonction inhabituelle, celle de circonstant, alors que dans un exemple tel que (iii), de qui remplit la fonction de complément essentiel indirect par rapport à l'infinitif. Dans un dernier temps, nous avons étudié les emplois en discours de cette structure, selon que la proforme quoi anaphorise ou non une structure prédicative de l'énoncé précédent et selon les infinitifs utilisés.
Mots-clés : de quoi pronom indéfini
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00138074
Contributor : Florence Lefeuvre <>
Submitted on : Friday, March 23, 2007 - 11:27:08 AM
Last modification on : Saturday, September 19, 2020 - 4:39:45 AM
Long-term archiving on: : Saturday, May 14, 2011 - 3:09:07 AM

Files

DequoiFL.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00138074, version 1

Collections

Citation

Florence Lefeuvre. La structure en de quoi. Journal of French Language Studies, Cambridge University Press (CUP), 2006, 16 (16), pp.51-68. ⟨halshs-00138074⟩

Share

Metrics

Record views

165

Files downloads

383