Décentralisation et Europe : Les sentiers de dépendance du développement local

Résumé : Depuis quelques années, la France traverse une période agitée de tensions sociales qui s'exacerbent en réaction à des réformes, et notamment à celles qui proposent des transformations « libérales » impulsées à partir de l'échelon local et de l'échelon européen. Les milieux du développement local ne sont pas en reste pour juger sévèrement ces évolutions qui donnent à la décentralisation et à l'Union européenne des responsabilités trop fortes en matière de régulation politique. La position peut paraître paradoxale de prime abord quand on connaît la sociologie des professionnels et des militants qui s'investissent dans le développement social urbain et dans le développement rural. Il y a en effet dans ces deux univers un terreau plutôt volontariste et réformiste, défendant comme une idée partagée le principe d'ouverture à de nouveaux modes d'articulation entre l'action publique et les initiatives privées, l'autonomie et les valeurs universelles, le local et le global...
Pour tenter d'éclairer ce paradoxe, il faut sans doute revenir sur les valeurs qui conditionnent et qui orientent les façons de penser et les façons de faire des professionnels du développement local. La notion anglosaxonne de sentier de dépendance peut ici s'avérer utile. Elle a été proposée à l'origine par des économistes pour tenter d'expliquer pourquoi des firmes s'acharnaient à ne pas adopter les bonnes solutions dans certains contextes pourtant favorables au développement économique. Les chercheurs ont alors montré que la stabilité de ces entreprises provenait du refus de leurs membres de reprendre à zéro les apprentissages dès lors que des turbulences survenaient, comme si chaque communauté professionnelle préférait avant tout être en phase avec les schémas de pensée intimement liés à l'histoire de ses institutions. Elargie à la sociologie politique, cette grille d'analyse permet d'observer comment des secteurs d'activités et des administrations défendent sur le long terme un design institutionnel ancien qui fixe (et fige) les règles en matière de performance économique et politique. Le sentier de dépendance caractérise le langage commun, les rites et les normes qui pèsent à la fois sur les membres d'une communauté et sur ses ambitions collectives, arrimant en quelque sorte l'épaisseur sociale de chaque milieu institutionnel au temps long de son histoire et de ses principaux événements fondateurs.
Pour décoder la tribu des agents de développement local et pour situer leur place dans les tournois d'action publique, la notion de path dependence est utile parce qu'elle éclaire deux énigmes qui méritent une attention particulière : l'exemplarité jamais mise en avant des bonnes pratiques de développement local initiées grâce à l'Union européenne, et la discrétion des agents de développement dans l'écriture des nouvelles pages de la décentralisation. Les notions d'épaisseur sociale, de temps long, de langage commun, de tribu et de tournois nous éloignent certes des référents de métiers du développement local, ces critères de professionnalité basés sur des compétences techniques et sur des savoirs experts. Mais ils ont l'avantage de mettre en lumière les fondations symboliques de l'agir politique, établissant une corrélation étroite entre la capacité d'une communauté à innover et les stigmates de sa mémoire collective. L'Europe et les collectivités locales constituent des catalyseurs intéressants des blocages et des défis qu'affrontent les développeurs locaux, et au-delà la société française dans son ensemble pour renouveler ses grands récits sur l'intérêt général.
Mots-clés : Europe décentralisation
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00113292
Contributor : Alain Faure <>
Submitted on : Sunday, November 12, 2006 - 4:07:44 PM
Last modification on : Tuesday, March 13, 2018 - 4:40:02 PM
Long-term archiving on : Thursday, September 20, 2012 - 2:41:10 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00113292, version 1

Collections

Citation

Alain Faure. Décentralisation et Europe : Les sentiers de dépendance du développement local. Forum des territoires, Pays et Quartiers d'Aquitaine, 2006, été 2006, pp.165-173. ⟨halshs-00113292⟩

Share

Metrics

Record views

297

Files downloads

124