Visions du public en sous-sol

Résumé : A quelles pratiques et perceptions ordinaires donnent lieux les milieux confinés recevant du public ? Répondre à une telle question suppose de rendre compte des spécificités du sous-sol à la fois comme milieu sensible et comme espace public. A cet égard, l'hypothèse de départ est que l'environnement souterrain renvoie à une forme particulière d'expérience visuelle du public. Cette écologie sensible du sous-sol met en jeu une approche interdisciplinaire qui permet d'articuler formes sensibles, formes construites et formes sociales. L'analyse présentée propose trois axes de questionnement alimentés par des exemples issus du Grand Louvre à Paris : la construction spatio-lumineuse du milieu souterrain, les types de mobilisation sensori-motrice des passants et les modes d'apparaître du public.
Type de document :
Communication dans un congrès
EUS 95 Espace et urbanisme souterrains : Actes de la 6ème conférence internationale, Paris, 26-29 septembre 1995, 1995, Champs-sur-Marne ; Paris, France. Laboratoire Théorie des Mutations Urbaines ; Ministère de l'Aménagement du territoire, de l'Equipement et des Transports, pp.171-176, 1995
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00112167
Contributeur : Françoise Acquier <>
Soumis le : mardi 7 novembre 2006 - 16:25:21
Dernière modification le : vendredi 14 septembre 2018 - 09:56:03
Document(s) archivé(s) le : mardi 6 avril 2010 - 18:31:05

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00112167, version 1

Collections

Citation

Jean-Paul Thibaud. Visions du public en sous-sol. EUS 95 Espace et urbanisme souterrains : Actes de la 6ème conférence internationale, Paris, 26-29 septembre 1995, 1995, Champs-sur-Marne ; Paris, France. Laboratoire Théorie des Mutations Urbaines ; Ministère de l'Aménagement du territoire, de l'Equipement et des Transports, pp.171-176, 1995. 〈halshs-00112167〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

250

Téléchargements de fichiers

141