Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L'ordre international. Portée théorique et conséquences pratiquesd'une notion réaliste

Résumé : La volonté de « construire un monde multipolaire » afin d’empêcher « le chaos politique » exprimée à maintes reprises dans le discours de politique étrangère français relève du vœu pieux. En effet, la France, dans sa conception de l’ordre international, adopte une définition du système multipolaire comme un monde caractérisé par l’existence de plusieurs pôles de stabilité, inscrivant leur conduite diplomatique dans la perspective théorique réaliste et la pratique de la Realpolitik selon lesquelles l’ordre est synonyme de système stable. À cet égard, le consensus réaliste relatif à la dimension descriptive du concept – qu’est-ce que l’ordre international ? – ne saurait faire oublier les dissensions dues aux dimensions prescriptives du concept – comment obtenir et maintenir l’ordre international ? L’analyse des postulats réalistes montre cependant que la thèse de l’ordre par la hiérarchie des puissances s’accorde davantage avec les faits et est davantage conséquente avec les postulats réalistes que celle de l’ordre par l’équilibre.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00110929
Contributor : Armelle Jézéquel <>
Submitted on : Thursday, November 2, 2006 - 3:40:26 PM
Last modification on : Friday, June 7, 2019 - 3:23:25 PM

Identifiers

Citation

Dario Battistella. L'ordre international. Portée théorique et conséquences pratiquesd'une notion réaliste. La revue internationale et stratégique, Paris : A. Colin : Institut des relations internationales et stratégiques, 2004, Peut-on penser un ordre international ?, pp.89-98. ⟨10.3917/ris.054.0089⟩. ⟨halshs-00110929⟩

Share

Metrics

Record views

240