" Ni droite, ni gauche : en avant ! " : en quête d'une " Troisième voie " : les théorisations économiques des néo-fascismes (1949-1989)

Résumé : Durant la Guerre froide, et en continuité avec la phase des fascismes-mouvements, les néo-fascistes prônent l'édification d'un Ordre nouveau qui soit une « troisième voie ». Leur interprétation des « socialismes français » leur permet de s'intégrer dans une lignée sociale qui vient compléter leur anti-communisme, mais ce socialisme peut parfois n'être qu'une logomachique défense du néo-libéralisme. Cependant, la clôture de l'ère industrielle et le chômage de masse n'ont pas abouti, au contraire de leurs espoirs, à ce que l'audience des groupuscules néo-fascistes s'accroisse : les masses se sont tournées vers des mouvements de l'extrême droite parlementaire et néo-libérale, désignant par là même le hiatus entre l'offre politique et la demande sociale.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00103289
Contributor : Nicolas Lebourg <>
Submitted on : Tuesday, October 3, 2006 - 7:13:59 PM
Last modification on : Tuesday, May 28, 2019 - 10:58:03 AM
Long-term archiving on: Tuesday, April 6, 2010 - 5:54:53 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00103289, version 1

Collections

Citation

Nicolas Lebourg. " Ni droite, ni gauche : en avant ! " : en quête d'une " Troisième voie " : les théorisations économiques des néo-fascismes (1949-1989). Acteurs, tendances et contestations de l'économie contemporaine en Méditerranée occidentale (XIXe–XXe siècles) Travaux réunis par Nicolas Marty, Domitia, Presses Universitaires de Perpignan, 2004, pp.109-124. ⟨halshs-00103289⟩

Share

Metrics

Record views

370

Files downloads

1421