L'exploitation de biens affermés en Angleterre au XIIIe siècle : l'exemple du manoir d'Hemingford en 1279

Résumé : Au moyen-âge, la concession dit "à ferme" est un contrat de location d'une terre ou plus souvent d'un domaine, à un ou plusieurs hommes contre un versement annuel en argent, en nature ou mixte. Les hommes du domaine exploitent la terre pendant une durée déterminée, cela peut aller de 3 ans à deux générations, ils travaillent pour une autorité qui en échange offre des avantages (protection, sécurité). Ce système se développe en Angleterre, particulièrement dans les domaines ecclésiastiques médiévaux. Ce développement est loin d'être uniquement local, nous assistons dés le milieu du XIIIe siècle à un retour du fermage dans toute l'Europe.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
Ce travail est extrait d'un exposé réalisé en avril 1997 par Nelly Béothéguy et Stéphane Pouyllau.. 1997
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00089917
Contributeur : Stéphane Pouyllau <>
Soumis le : jeudi 24 août 2006 - 19:36:35
Dernière modification le : mardi 22 mars 2016 - 01:17:40
Document(s) archivé(s) le : lundi 5 avril 2010 - 22:22:38

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00089917, version 1

Collections

Citation

Stéphane Pouyllau, Nelly Béothéguy. L'exploitation de biens affermés en Angleterre au XIIIe siècle : l'exemple du manoir d'Hemingford en 1279. Ce travail est extrait d'un exposé réalisé en avril 1997 par Nelly Béothéguy et Stéphane Pouyllau.. 1997. 〈halshs-00089917〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

224

Téléchargements de fichiers

125