Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Quand un entomologiste rencontre un autre entomologiste... Forme et fonction des potins dans un milieu scientifique

Résumé : Quand un entomologiste rencontre un autre entomologiste, que se racontent-ils ? A coup sûr, des histoires d'insectes. Mais aussi, comme le laisse prévoir la chanson, des histoires d'entomologistes, beaucoup d'histoires d'entomologistes...
Ces histoires qui circulent en permanence au cours des conversations, on les baptisera conventionnellement « potins », en donnant à ce terme le contenu le plus neutre possible : information transmise entre deux ou plusieurs personnes, et concernant un tiers. Certains de ces potins semblent parfaitement anodins : ils ne font que transmettre des informations ponctuelles, dont certaines ont un contenu entomologique, et d'autres non (A vient de capturer cinq exemplaires d'un insecte rare, B s'est spécialisé dans telle famille, C prend ses vacances au mois de juin, D vient d'avoir un accident de voiture, E a tiré à coups de revolver sur l'amant de sa femme, etc.). D'autres sont plus normatifs, et correspondent à des jugements de valeur (On peut avoir confiance en G, il faut se méfier de H, les publications de I ne valent pas tripette, J est un excellent chasseur mais un mauvais systématicien, etc.) : on peut les considérer comme des « boîtes noires » qui, faisant la synthèse des précédents, cristallisent une expérience collective accumulée au fil des années et sont donc constitutifs de la culture de ce milieu.
Quelle fonction remplissent ces potins ? Comment expliquer, notamment, les deux traits les plus frappants : leur importance quantitative et le fait que nombre d'entre eux ne semblent pas avoir de contenu spécifiquement entomologique ? Comme chaque fois que l'on étudie un groupe humain dont les moyens de subsistance ou le centre d'intérêt porte sur le milieu naturel, il faut partir des caractéristiques de ce substrat - ici le monde des insectes.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00089564
Contributor : Archivangéliste Daphy <>
Submitted on : Monday, August 21, 2006 - 11:13:23 AM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 12:02:08 PM
Document(s) archivé(s) le : Tuesday, September 18, 2012 - 4:42:33 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00089564, version 1

Collections

Citation

Yves Delaporte. Quand un entomologiste rencontre un autre entomologiste... Forme et fonction des potins dans un milieu scientifique. L'anonymat urbain. Journée d'études de la Société d'ethnologie française (SEF) proposé par le laboratoire d'anthropologie urbaine (LAU CNRS UPR34), Petit auditorium, Musée national des arts et traditions populaires, Paris, 19 avril 1993, Apr 1993, Paris, France. ⟨halshs-00089564⟩

Share

Metrics

Record views

269

Files downloads

111