Campaniformes et cultures locales en France méditerranéenne

Résumé : Depuis le colloque de Riva del Garda en 1998 et la synthèse coordonnée par J. Guilaine (2001), les nouvelles données archéologiques campaniformes de la France méditerranéenne permettent de préciser les relations entre les Campaniformes et les populations indigènes de la fin du Néolithique dans cette région. La phase de synchronie entre Campaniforme et cultures locales, mise en évidence pour le Campaniforme ancien entre 2500 et 2400 avant notre ère, peut sans doute être étendue aux premiers temps, au moins, du développement des groupes régionaux du Campaniforme récent (Rhodano-Provençal et Pyrénéen). Parallèlement, de notables différences de relations entre ces Campaniformes et les populations indigènes peuvent être supposées dans les différents secteurs géographiques et culturels de la France méditerranéenne avec des cas de mixités ou à l'inverse d'exclusions géographiques.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
A paraître :
LEMERCIER O. (sous presse) – Campaniformes et cultures locales en France m.. 2006
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00087891
Contributeur : Olivier Lemercier <>
Soumis le : jeudi 27 juillet 2006 - 14:11:27
Dernière modification le : jeudi 24 septembre 2015 - 01:11:26
Document(s) archivé(s) le : lundi 5 avril 2010 - 22:51:17

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00087891, version 1

Collections

Citation

Olivier Lemercier. Campaniformes et cultures locales en France méditerranéenne. A paraître :
LEMERCIER O. (sous presse) – Campaniformes et cultures locales en France m.. 2006. 〈halshs-00087891〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

328

Téléchargements du document

353