Aussi en position initiale : évolution sémantico-syntaxique du 12ème au 16ème siècle

Résumé : En français moderne, l'interprétation syntaxico-sémantique de l'adverbe "aussi" est liée à sa position dans l'énoncé ainsi qu'à sa portée (sur l'un des constituants ou sur l'ensemble de l'énoncé). Ainsi, en position initiale, l'adverbe porte sur l'ensemble de l'énoncé et a le plus souvent une valeur de conséquence ou d'explication :
(1)Paul a gagné au loto : aussi a-t-il acheté une voiture (conséquence)
(2)Paul a eu une contravention : aussi roulait-il beaucoup trop vite (explication)
En position médiane ou finale, il exprime la conformité d'un procès à un autre procès :
(3)Anna achète une voiture. Paul aussi achète une voiture
(4)Paul achète un bateau. Paul achète aussi une voiture
ou bien encore l'adjonction d'un procès à un autre1-2 :
(5)Paul achète un bateau. Paul loue aussi des ski nautiques
Adjonction, conformité : il n'est pas facile de tracer une ligne nette entre ces différentes valeurs, qui se rejoignent en partie et renvoient à une même définition de l'adverbe : "exprime l'idée que deux entités différentes (au- issu de aliud) présentent une identité (-si issu de sic)"3.
En effet, la conformité est adjonctive, et l'adjonction implique une certaine conformité : dans les deux cas, on ajoute un procès à un autre. Procès partiellement conforme au précédent (il y a toujours variation d'un ou plusieurs de ses arguments) dans le premier cas (exemples 3 et 4), procès non conforme au précédent mais impliquant un même argument sujet dans le second (5). Bien que l'adjonction inclue les cas de conformité, nous réserverons le terme aux cas dans lesquels il y a simplement identité de l'argument sujet.
L'interprétation sémantique de "aussi" est parfois difficile en raison des nuances qui entourent la notion de l'adjonction, mais elle l'est aussi du fait de la difficile délimitation de la portée de l'adverbe, de la reconnaissance de son "noyau", pour reprendre les termes de H. Nølke (1993)4. En effet, si, le plus souvent, l'adverbe non initial porte sur le constituant qui est à sa gauche, d'une part, cela n'est pas systématique, et, d'autre part, l'interprétation devient fréquemment ambiguë dès que plusieurs constituants se trouvent à la gauche de l'adverbe (Paul achète une voiture aussi).
De ce point de vue, la seule position qui ne crée pas d'ambiguïté en français moderne est celle en tête d'énoncé, puisque dans ce cas l'adverbe porte sur l'ensemble de l'énoncé, et il a une valeur consécutive ou explicative.
C'est précisément les énoncés dans lesquels l'adverbe se trouve en position initiale que nous proposons d'étudier ici, et cela d'un point de vue diachronique. En effet, dans les textes d'ancien et de moyen français, et encore au 16ème siècle, d'une part les valeurs explicative et consécutive sont loin d'être les plus fréquentes, et, d'autre part, il existe un type de construction assez répandu, marquant la conformité, qui a désormais totalement disparu :
(6) Et il regarde cele part et aussi font tuit li autre (La Queste del Saint Graal, 13ème)
(Et il regarde de ce côté, et pareillement font tous les autres / et tous les autres font de même.)
Après une rapide présentation du corpus et du type d'occurrences étudié, nous nous attacherons principalement aux constructions "aussi + verbe en "emploi" vicaire5", avant d'envisager, plus rapidement, les énoncés dans lesquels l'adverbe n'est pas suivi d'un tel verbe, ceci dans une perspective sémantico-syntaxique. En effet, si la position de l'adverbe est la même dans les deux types d'énoncés, on n'en voit pas moins varier, parallèlement aux valeurs sémantiques de l'adverbe, le lien de l'adverbe avec le prédicat verbal et l'organisation syntaxique de l'énoncé.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [3 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00087680
Contributor : Sophie Prevost <>
Submitted on : Wednesday, July 26, 2006 - 12:28:28 PM
Last modification on : Wednesday, May 22, 2019 - 10:46:46 AM
Long-term archiving on : Monday, April 5, 2010 - 10:47:23 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00087680, version 1

Collections

Citation

Sophie Prévost. Aussi en position initiale : évolution sémantico-syntaxique du 12ème au 16ème siècle. Verbum, Akadémiai Kiadó, 1999, 3 (21), pp.351-380. ⟨halshs-00087680⟩

Share

Metrics

Record views

339

Files downloads

711