Le traitement syndical du racisme et de l'insécurité dans une entreprise de transports urbains

Résumé : Le racisme au travail est abordé ici grâce à l'étude d'une entreprise de transports publics dont l'un des problèmes majeurs est l'insécurité urbaine. Au sein de cette organisation, le syndicat a lié ces deux thématiques afin de favoriser l'intégration définitive de jeunes embauchés sur des fonctions de médiation. La suppression de ce type d'activité dans la grille des métiers a eu un double effet bénéfique : éviter les écueils de la professionnalisation ethnique, accorder une légitimité à des savoir-faire relationnels liés à l'« origine » des jeunes salariés. On constate au total que l'option retenue par les syndicalistes de l'entreprise aura permis d'enrayer le durcissement des conflits entre les professionnels des transports et les jeunes des cités.
Type de document :
Article dans une revue
Sociologie du Travail, Elsevier Masson, 2004, 46 (3), pp.309-328
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00083414
Contributeur : Christian Rinaudo <>
Soumis le : vendredi 30 juin 2006 - 14:06:44
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 15:59:29
Document(s) archivé(s) le : vendredi 13 mai 2011 - 21:04:06

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00083414, version 1

Citation

Philippe Poutignat, Christian Rinaudo, Jocelyne Streiff-Fénart. Le traitement syndical du racisme et de l'insécurité dans une entreprise de transports urbains. Sociologie du Travail, Elsevier Masson, 2004, 46 (3), pp.309-328. 〈halshs-00083414〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

273

Téléchargements de fichiers

189