Essay of Technosociology: A Gasogene in Costa Rica

Résumé : Comment comprendre les interactions technologies-utilisateurs, du processus de conception à l'utilisation en échappant aux deux positions opposées du sociologisme (tout est déterminé par les forces sociales) et du technologisme (la forme des dispositifs techniques est la contrainte majeure qui définit la diffusion et l'usage)?
Une des solutions pour contourner cette difficultés est de nous placer dans un cas où les acteurs eux-mêmes sont confrontés à ce problème. Dans cet article, nous d'étudier l'implantation dans un village costaricien d'un gazogène supposé alimenter le village en électricité: le fonctionnement de cette installation a été si insatisfaisante que tous les acteurs impliqués dans le projet ont été conduits à rechercher les causes de ces pannes récurrentes pour essayer d'y mettre un terme.
Nous basant sur cas, nous partirons de l'hypothèse que la plupart des activités humaines, et tout particulièrement la conception des technologies, sont organisées autour de la recherche des causes: pourquoi les humains ou les marchines réagissent-ils d'une certaine manière quand ils sont soumis à certains tests ou à certaines épreuves? Et ce processus d'implication étendue est susceptible d'avoir différentes conséquences: des accusations qui peuvent déboucher sur une histoire officielle dans laquelle les responsabilités sont clairement attribuées à certains acteurs (humains ou non-humains), un procès qui représente une autre méthode pour aboutir à une attribution des responsabilités, ou une "chose" (le mot chose a la même origine étymologique les mots cause et accusation) qui constitue, dans sa forme technique elle-même, une interprétation de ce qui doit être considéré comme des causes ou des effets, à l'intérieur de la technique comme dans les relations de l'objet à son extérieur (utilisateurs, producteur, réparateurs etc.).Nous démontrerons qu'il n'est pas possible, au démarrage d'un projet de tracer une ligne claire entre les facteurs sociaux et les facteurs techniques, car cette séparation est précisément en jeu dans le processusde conception. Suivant les acteurs costariciens, nous découvrerons progressivement que la stabilisationde cette distinction peut être considérée comme un des effets majeurs du processus technologique: ceci implique que l'étude des technique ne se situe pas aux marges de la sociologie, mais constitue un des lieux stratégiques dans lesquels on peut observer les transformations du monde dans lequel nous vivons.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Lemonnier, P. Technological choices. Transformation in material cultures since the Neolithic, Routledge, pp.289-337, 1993
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00081732
Contributeur : Madeleine Akrich <>
Soumis le : dimanche 25 juin 2006 - 15:40:43
Dernière modification le : lundi 12 novembre 2018 - 10:54:52
Document(s) archivé(s) le : mardi 18 septembre 2012 - 15:02:36

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00081732, version 1

Citation

Madeleine Akrich. Essay of Technosociology: A Gasogene in Costa Rica. Lemonnier, P. Technological choices. Transformation in material cultures since the Neolithic, Routledge, pp.289-337, 1993. 〈halshs-00081732〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

522

Téléchargements de fichiers

595