Aperçu sur la notion de dénomination d'un rapport numérique au Moyen Âge et à la Renaissance

Résumé : La notion de dénomination d'un rapport domine la théorie de la proportionnalité au Moyen Âge et à la Renaissance. Elle apparaît dans des contextes différents, traités d'arithmétique, éditions des Éléments, traités sur la théorie des proportions, etc. L'exposé le plus complet sur cette notion se trouve dans le commentaire de Clavius à la définition 4 du livre V des Éléments d'Euclide. Clavius se fait ici l'écho des travaux de ses prédécesseurs en particulier de Jordanus et de Campanus, mais ne rapporte pas la théorie des rapports irrationnels initiée par Bradwardine et développée par Oresme.
Type de document :
Article dans une revue
Methodos : savoirs et textes, Savoirs textes langage - UMR 8163, 2001, 1, pp.223-243. 〈10.4000/methodos.51〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00070825
Contributeur : Sabine Rommevaux <>
Soumis le : dimanche 21 mai 2006 - 09:28:26
Dernière modification le : mardi 17 juillet 2018 - 15:49:32

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Sabine Rommevaux. Aperçu sur la notion de dénomination d'un rapport numérique au Moyen Âge et à la Renaissance. Methodos : savoirs et textes, Savoirs textes langage - UMR 8163, 2001, 1, pp.223-243. 〈10.4000/methodos.51〉. 〈halshs-00070825〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

225