L'irrationalité du rapport de la diagonale et du côté d'un même carré dans les Questions de Blaise de Parme sur le Traité des rapports de Bradwardine

Résumé : A l'occasion de sa lecture du Traité des rapports de Thomas Bradwardine, Blaise de Parme (XIVe siècle) s'interroge sur l'irrationnalité du rapport de la diagonale et du côté d'un même carré. Ce même rapport était évoqué par Bradwardine afin d'illustrer sa définition de la dénomination des rapports irrationnels ; et la question de l'irrationnalité de ce même rapport est discutée par Nicole Oresme dans ses questions sur la Géométrie d'Euclide. D'une part, nous verrons comment Blaise de Parme et Nicole Oresme traitent de ce problème dans le cadre strict et typiquement médiéval de la questio; d'autre part, nous examinerons le rôle qu'y joue la notion de dénomination d'un rapport irrationnel et nous nous interrogerons sur la conception de l'irrationnalité sous-tendue par ces textes.
Type de document :
Article dans une revue
Revue d'Histoire des Sciences, Armand Colin 2003, 56 (2), pp.401-418. 〈10.3406/rhs.2003.2193〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00070823
Contributeur : Sabine Rommevaux <>
Soumis le : dimanche 21 mai 2006 - 09:21:24
Dernière modification le : mardi 3 juillet 2018 - 11:47:08

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Sabine Rommevaux. L'irrationalité du rapport de la diagonale et du côté d'un même carré dans les Questions de Blaise de Parme sur le Traité des rapports de Bradwardine. Revue d'Histoire des Sciences, Armand Colin 2003, 56 (2), pp.401-418. 〈10.3406/rhs.2003.2193〉. 〈halshs-00070823〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

226