Lentus Arar Rhodanusque ferox, ou les avatars d'une géographie fluviale

Résumé : Les attestations les plus anciennes de la Saône et du Rhône n'associent pas les deux cours d'eau ; c'est seulement avec César que se crée le couple fluvial Saône-Rhône, qui apparaîtra fréquemment dans la littérature postérieure sous forme antithétique, le Rhône avec son impétuosité et son abondance, la Saône avec son calme. La conquête romaine améliore considérablement la reconnaissance du cours des fleuves d'Europe occidentale, de leurs sources à leurs embouchures. Cependant, on note une dégénérescence des représentations de ces cours dans des ouvrages tardifs, en particulier dans la Cosmographie de Julius Honorius, au 5e s. de notre ère, qui présente une géographie fluviale surprenante à laquelle on peut apporter deux explications : ce qui est décrit correspond moins au cours d'un fleuve qu'à une route commerciale, mais aussi resurgit une géographie mythique beaucoup plus ancienne, inspirée particuli
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00010288
Contributor : Bibliothèque Mom <>
Submitted on : Thursday, February 16, 2017 - 1:47:16 PM
Last modification on : Thursday, February 7, 2019 - 4:47:15 PM
Long-term archiving on : Wednesday, May 17, 2017 - 6:09:20 PM

File

DecourtLucas-Rhône.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00010288, version 1

Citation

J.-C. Decourt. Lentus Arar Rhodanusque ferox, ou les avatars d'une géographie fluviale. Bonnafé; Decourt; Helly. L’Espace et ses représentations, 32, Maison de l'Orient et de la Méditerranée, pp.754-757, 2002, Travaux de la Maison de l'Orient, ⟨http://www.persee.fr/doc/mom_1274-6525_2000_sem_32_1_1910⟩. ⟨halshs-00010288⟩

Share

Metrics

Record views

158

Files downloads

97