La langue maltaise et le passage à l'écriture

Résumé : La création du code écrit pour le maltais, à l'époque de la tutelle britannique, n'a pas été, comme souvent pendant la période coloniale, l'œuvre de missionnaires, mais l'entreprise des Maltais eux-mêmes. Les raisons politiques du moment ont fait que le colonisateur s'est associé à cette démarche, dans le but de promouvoir sa propre langue et de contribuer ainsi à asseoir sa domination, et d'évincer définitivement, tant culturellement que politiquement et économiquement, l'ancienne tutelle italienne, en cette époque troublée de la montée du fascisme en Europe. Une aspiration nationaliste, doublée d'une revendication linguistique, et un expansionnisme colonisateur ont conjugué leurs efforts pour imposer un changement de statut à une langue de tradition orale et vaincre des adversaires locaux, nationalistes eux aussi, mais avant tout attachés aux privilèges que leur conférait le monopole culturel et économique de l'italien. Le maltais est un exemple où politique, économie et idéologie sont intervenus sur la langue jusque dans sa codification. Le choix même d'une graphie latine l'illustre aussi à sa manière puisque l'alphabet arabe, un temps promu, a été abandonné plus pour des raisons idéologiques et religieuses que pratiques ou scientifiques, et malgré la volonté puriste, dite sémitisante, des grammairiens qui visait à éliminer de la langue tous les éléments d'origine italienne.
Type de document :
Communication dans un congrès
Caubet, D., Chaker, S. et Sibille, J. (éds.), Codification des langues de France, Mar 2003, Paris, France. L'Harmattan, pp.369-382, 2003
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00009693
Contributeur : Martine Vanhove <>
Soumis le : mardi 21 mars 2006 - 15:53:16
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 13:45:54
Document(s) archivé(s) le : samedi 3 avril 2010 - 22:58:41

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00009693, version 1

Collections

Citation

Martine Vanhove. La langue maltaise et le passage à l'écriture. Caubet, D., Chaker, S. et Sibille, J. (éds.), Codification des langues de France, Mar 2003, Paris, France. L'Harmattan, pp.369-382, 2003. 〈halshs-00009693〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

183

Téléchargements du document

1514