Le modèle en linguistique

Résumé : L'activité de modélisation en linguistique a connu un essor considérable depuis le début des années 1970. On peut distinguer les modèles internes, qui cherchent à rendre compte d'observations sur les productions langagières en tant que telles, et les modèles d'interface, qui traitent des relations des signes linguistiques soit avec leur forme (sonore en général); soit avec leur sens. Du point de vue mathématique, les outils de type logico-algébrique dominent, mais les mathématiques du continu sont aussi présentes. La modélisation en linguistique se trouve au centre de débats qui concernent l'ensemble des sciences cognitives, et c'est en grande partie à cette situation que l'on doit la vigueur de cette activité de recherche aujourd'hui.
Type de document :
Article dans une revue
Encyclopaedia Universalis, 1997
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00009518
Contributeur : Bernard Victorri <>
Soumis le : mercredi 8 mars 2006 - 15:07:52
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 17:20:08
Document(s) archivé(s) le : samedi 3 avril 2010 - 20:28:54

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00009518, version 1

Collections

PSL | USPC

Citation

Bernard Victorri. Le modèle en linguistique. Encyclopaedia Universalis, 1997. 〈halshs-00009518〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

356

Téléchargements de fichiers

1819