The use of continuity in modeling semantic phenomena

Résumé : Doit-on utiliser des modèles continus en sémantique ? A première vue, cette question semble simple : on doit uitliser des modèles continus si et seulement si les phénomènes sménatiques étudiés sont continus. Mais cette réponse est fausse pour au moins deux raisons. D'abord, continu et discret ne caractérisent pas les phénomènes, mais les théories de ces phénomènes. Ensuite, on peut utiliser des modèles discrets pour représenter des concepts continus et inversement. Dans cette contribution, nous nous posons les deux questions suivantes : (1) Quels types de théories linguistiques traitant de phénomènes sémantiques ont besoin de concepts continus ? (2) Quelles sortes d'outils mathématiques et informatiques peuvent prendre en compte ces concepts ?
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
C. Fuchs & B. Victorri. Continuity in linguistic semantics, Benjamins, pp.241-251, 1994
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00009511
Contributeur : Bernard Victorri <>
Soumis le : mercredi 8 mars 2006 - 13:34:09
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 17:20:08
Document(s) archivé(s) le : samedi 3 avril 2010 - 20:07:18

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00009511, version 1

Collections

Citation

Bernard Victorri. The use of continuity in modeling semantic phenomena. C. Fuchs & B. Victorri. Continuity in linguistic semantics, Benjamins, pp.241-251, 1994. 〈halshs-00009511〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

318

Téléchargements de fichiers

296