La notion de révolution dans les écrits théoriques concernant la musique avant 1789

Résumé : La notion de révolution musicale apparaît en France au XVIIIe siècle comme outil de description du déroulement historique dans les écrits de Michel-Paul de Chabanon (1764) et de Jean-François Marmontel (1777). Si au départ, l'expression fut utilisée dans le cadre du schéma astrobiologique, avec l'abbé Dubos, un nouveau schéma des transformations de l'art musical modifie le sens de révolution. L'Académicien introduit l'idée de perfectionnement soudain. L'écho d'une telle théorie transparaît dans un nombre restreint d'écrits relevant de l'historiographie musicale. Chez Chabanon, la révolution intervient au niveau de l'évolution de l'art et de la situation de l'artiste dans son temps. Avec Marmontel, révolution prend valeur dans une perspective prospective, s'inscrivant dans le courant poétique qui animait beaucoup de théoriciens et historiens de l'opéra vers 1770.
Type de document :
Article dans une revue
International Review of the Æsthetics and Sociology of Music, 1990, 21 (1), pp.71-78
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00009417
Contributeur : Philippe Vendrix <>
Soumis le : mercredi 8 mars 2006 - 10:36:53
Dernière modification le : mardi 11 mars 2008 - 11:06:04

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00009417, version 1

Collections

Citation

Philippe Vendrix. La notion de révolution dans les écrits théoriques concernant la musique avant 1789. International Review of the Æsthetics and Sociology of Music, 1990, 21 (1), pp.71-78. 〈halshs-00009417〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

207