Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La polysémie : un artefact de la linguistique ?

Résumé : Dans le cadre théorique de la construction dynamique du sens, la polysémie joue un rôle décisif dans les interactions entre langue et parole, en permettant aux unités linguistiques de s'adapter à des conditions toujours nouvelles d'énonciation tout en conservant la stabilité nécessaire à l'intercompréhension. Il n'y a donc pas de contradiction entre l'unicité d'une forme schématique déformable, active dans la parole, et la pluralité de valeurs attestées par la polysémie dans la langue. Les hypothèses cognitives que nous formulons sur le langage en font au contraire deux aspects complémentaires, qui concourent à expliquer la cohésion et la souplesse du système.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

Cited literature [22 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00009273
Contributor : Bernard Victorri Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, March 1, 2006 - 5:58:38 PM
Last modification on : Friday, October 15, 2021 - 1:37:56 PM
Long-term archiving on: : Monday, September 20, 2010 - 1:34:44 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00009273, version 2

Collections

Citation

Bernard Victorri. La polysémie : un artefact de la linguistique ?. Revue de Sémantique et Pragmatique, Presses de l'Université d'Orléans, 1997, pp.41-62. ⟨halshs-00009273v2⟩

Share

Metrics

Record views

1008

Files downloads

5337