Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Etat et état de droit en Turquie

Résumé : L'histoire de la République turque ne se confond pas avec celle de la démocratie. Elle rejoint avant tout celle de l'État. «L'État turc est une République», dit d'ailleurs le premier article de la Constitution de 1982. L'avènement de la République a signifié la consécration d'un État réformé que l'on s'employait à moderniser depuis plus d'un siècle dans le cadre d'un Empire moribond. Mais cet État réformé devenu réformateur n'était pas à l'origine un État de droit. Ce n'est qu'après la Seconde Guerre mondiale dans le contexte d'un passage un peu précipité à la démocratie que les idées de séparation des pouvoirs et d'État de droit ont commencé à prendre corps. Aujourd'hui, la candidature à l'Union européenne et la nécessité de satisfaire aux fameux critères de Copenhague ont accéléré un processus d'émancipation politique qui révèlent aussi les changements profonds que connaît la société turque depuis une dizaine d'années.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00008478
Contributor : Catherine Morel Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, January 31, 2006 - 2:37:07 PM
Last modification on : Tuesday, November 2, 2021 - 11:56:08 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00008478, version 1

Collections

AOM | PACTE | CNRS | UGA

Citation

Jean Marcou. Etat et état de droit en Turquie. Pouvoirs - Revue française d’études constitutionnelles et politiques, Le Seuil, 2005, pp.25-40. ⟨halshs-00008478⟩

Share

Metrics

Record views

307