Les amis français de la cause touarègue : Note critique

Résumé : Ce texte est une note de lecture à propos des ouvrages : Mano Dayak. Touareg, la tragédie, Lattès, Paris, 1992 ; Jean-Jacques Raynal, Les institutions politiques du Niger, Sépia, Saint-Maur, 1993 ; André Salifou, La question touarègue au Niger, Karthala, Paris, 1993. Il évoque notamment le rôle trouble joué auprès des rebelles touaregs par des milieux français trop heureux de voir mis à mal les États issus des indépendances : hommes politiques ou anciens militaires animés par la nostalgie du passé colonial, publicistes imbus de préjugés raciaux, artistes pour qui la guerre était jolie, tous s'accordèrent à jeter de l'huile sur le feu à un moment où la seule tâche utile eût été d'œuvrer au retour à la paix civile.
Type de document :
Article dans une revue
Cahiers d'études africaines, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 1995, 35 (137), pp.237-250
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [9 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00008323
Contributeur : Dominique Casajus <>
Soumis le : lundi 13 mars 2006 - 10:37:39
Dernière modification le : lundi 10 septembre 2018 - 13:54:06
Document(s) archivé(s) le : samedi 3 avril 2010 - 21:26:22

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00008323, version 1

Collections

Citation

Dominique Casajus. Les amis français de la cause touarègue : Note critique. Cahiers d'études africaines, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 1995, 35 (137), pp.237-250. 〈halshs-00008323〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

316

Téléchargements de fichiers

649