Le gouvernement de soi et des autres selon Bernard de Clairvaux : Lecture de la lettre 42, De Moribus et officio episcoporum

Résumé : La lettre 42 de Bernard de Clairvaux, consacrée à l'exercice du sacerdoce épiscopal, permet de dégager une synthèse de son ecclésiologie et de son éthique. Un retour sur le rôle de Bernard dans la genèse de l'exemption cistercienne confirme en outre les limites précoces dans la soumission à l'évêque. Bernard définit de la sorte un modèle de "gouvernementalité" qui asseoit tout pouvoir sur les autres sur le préalable d'une pratique vertueuse de soi.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00008120
Contributor : Damien Boquet <>
Submitted on : Tuesday, January 24, 2006 - 9:45:48 AM
Last modification on : Monday, January 29, 2018 - 5:22:01 PM
Long-term archiving on: Saturday, April 3, 2010 - 7:54:43 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00008120, version 1

Collections

Citation

Damien Boquet. Le gouvernement de soi et des autres selon Bernard de Clairvaux : Lecture de la lettre 42, De Moribus et officio episcoporum. Le Pouvoir au Moyen Âge. Idéologies, pratiques, représentations, 2005, Aix-en-Provence, France. pp.279-296. ⟨halshs-00008120⟩

Share

Metrics

Record views

312

Files downloads

1003