Le Roman des guerres de líndépendance de Cuba : 1898-1951

Résumé : Le roman cubain, depuis le XIXème siècle, avait été un des supports de la définition de lídentité nationale. Dès 1898, les auteurs trouvèrent massivement dans l\'histoire récente de leurs luttes émancipatrices (Guerre de Dix ans, \"Petite guerre\", Guerre de 1895), frustrées par líntervention nord-américaine, matière à écriture de la mémoire collective. La représentation de la Geste nationale, articulée autour dárchétypes permanents mais évolutifs, leur permit de constituer une imagerie spécifique et fédératrice. Sa fonction première était de concrétiser léxistence du lien social qui s\'était parachevé dans la lutte contre le système colonial esclavagiste espagnol. Lídentité et la Nation s\'étaient forgées dans l\'épreuve de la pratique historique ; l\'écrire c\'était la renforcer encore en des temps de doutes.
Type de document :
Thèse
Littératures. Université Paris VIII Vincennes-Saint Denis, 2000. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/halshs-00005489
Contributeur : Carlos Jenart <>
Soumis le : jeudi 10 novembre 2005 - 16:06:35
Dernière modification le : lundi 14 novembre 2005 - 09:49:20
Document(s) archivé(s) le : vendredi 2 avril 2010 - 17:41:46

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00005489, version 1

Collections

Citation

Sylvie Bouffartigue. Le Roman des guerres de líndépendance de Cuba : 1898-1951. Littératures. Université Paris VIII Vincennes-Saint Denis, 2000. Français. 〈halshs-00005489〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

515

Téléchargements du document

3392