Les morisques, des étrangers sur leur propre sol

Jean-Pierre Dedieu 1
1 LARHRA APMU - Action publique et mondes urbains
LARHRA - LAboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes - UMR5190
Résumé : La conversion des musulmans d'Espagne au christianisme, au début du XVIe siècle, signifia la fin des royaumes musulmans, entités indendantes jusque là placées sous l'autorité du souverain chrétien, qui assuraient l'intégration de ces populations dans la Monarchie. Le problème pour les morisques était donc d'intégrer à la fois une nouvelle Eglise et de revêtir une nouvelle identité politique. Le lien que les recherches récentes dans le domaine des appartenances nationales sous l'Ancien Régime permettent d'établir entre ces deux aspects place la "question morisque" dans une perspective nouvelle.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Mohamed Lazhar Gharbi. Etre étranger au Maghreb et ailleurs, Université de Tunis, pp.19-32, 2011
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00004673
Contributeur : Jean-Pierre Dedieu <>
Soumis le : mercredi 21 septembre 2005 - 09:32:09
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 14:23:09
Document(s) archivé(s) le : jeudi 1 avril 2010 - 20:48:58

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00004673, version 1

Collections

Citation

Jean-Pierre Dedieu. Les morisques, des étrangers sur leur propre sol. Mohamed Lazhar Gharbi. Etre étranger au Maghreb et ailleurs, Université de Tunis, pp.19-32, 2011. 〈halshs-00004673〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

457

Téléchargements de fichiers

2637