Jardins au désert, Évolution des pratiques et savoirs oasiens, Jérid tunisien

Résumé : La présence d'oasis dans le Sahara peut sembler une aberration écologique. Les palmeraies et les jardins qu'elles abritent sont en fait le fruit d'une conquête millénaire qui se poursuit encore aujourd'hui. Ces paysages artificiels, terroirs irrigués soigneusement façonnés et entretenus, sont l'archétype des systèmes naturels anthropisés.

Cet ouvrage a été réalisé à partir d'enquêtes de terrain ethnographiques menées dans le Jérid tunisien, mais aussi dans le Tassili n'Ajjer (Djanet, Algérie) et l'oued Draa (Zagora, Maroc). Si cette perspective comparative révèle la diversité des pratiques et savoirs oasiens et des relations à l'environnement, à la "nature", elle met aussi en valeur les dynamiques locales qui se déploient au-delà de l'habituel dualisme entre tradition et modernité. Par ailleurs, plusieurs échelles d'étude, de la planche de cultures au jardin et du parcellaire à la palmeraie, permettent de souligner la variété des articulations entre facteurs écologiques, économiques et sociaux.

Le Sahara cultivé n'offre pas une mais des natures oasiennes en constante évolution, construites à partir de cette richesse anthropologique.

Table des matières

Introduction

o Des hommes et des oasis dans le désert
o L'eau, l'oasis
o Au sujet des animaux

Partie 1 : La description de l'oasis, une norme

* Des espaces des palmeraies
o La structure du terroir
o Le parcellaire
o La structure des jardins
* Temps et temporalités au Jérid
o Le temps historique
o Le temps naturel
o Le temps quotidien
o Les commentaires du jardin et la fondation des oasis
* Hommes et plantes, l'agriculture
o Les plantes des jardins : le palmier dominant
o Le choix et l'usage des autres plantes
o Remarques sur les animaux
o La problématique unité classificatoire
* Les pratiques agraires des jardins
o Les outils
o Les matériels et outils mécanisés
o Le travail dans les jardins
o Un jardin d'agriculture ou une exploitation horticole ?
* Les jardiniers des oasis et l'organisation du travail
o Les travailleurs de la palmeraie
o Ce que l'on ne dit pas
o Et les femmes ?
o Les stratégies oasiennes

Partie 2 : Les révolutions permanentes des jardins

* Les états des jardins
o Développement de l'agriculture des oasis du Jérid : les outils de diagnostic
o Les références et la typologie des exploitations
o Les systèmes de cultures -- états et trajectoires des jardins
* L'ordre des palmeraies
o Le zonage ou l'échec partiel du jardin
o La hiérarchie oasienne

Partie 3 : Les natures de l'oasis se croisent

* Les pratiques de l'espace, les espaces pratiqués
o Solitude et sociabilité : le jardinier dans le ghâba
o Parcours, représentations dans la palmeraie
o Esthétique, travail et farniente
* Les acteurs des natures oasiennes et leurs ressources
o Les acteurs évidents et les autres
o Les registres de relations au milieu oasien
o Du moderne et du traditionnel au Jérid
o L'intervention de l'État
o Crises et temporalités de l'oasis
* Conflits de représentations ou dynamiques locales ?
o Résistance et séduction : les jeux sur l'ethos oasien
o Le rendement et le jardin : une incompatibilité localisée ?
o Les mondes oasiens invisibles : esprits, êtes-vous encore là ?
o Discours et registres des dynamiques locales

Conclusion : la construction des natures oasiennes

o L'indétermination
o Ressources socioécologiques


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00004609
Contributeur : Vincent Battesti <>
Soumis le : mardi 16 août 2011 - 18:35:29
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 13:58:32

Fichier

Jardins_au_desert-Battesti_200...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00004609, version 2

Collections

Citation

Vincent Battesti. Jardins au désert, Évolution des pratiques et savoirs oasiens, Jérid tunisien. IRD Éditions, pp.440, 2005, À travers champs, Jean Boutrais. <halshs-00004609v2>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

2213

Téléchargements du document

2246