Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

L'anonymat comme principe fondateur des villes

Résumé : La ville est composée du mouvement perpétuel des gens ; c'est ce mouvement qui rend possible la coprésence du grand nombre. Elle est conçue, grâce aux rues et autres artères, pour la circulation des hommes et des marchandises. Une foule d'inconnus s'y croise constamment, même au coin de chez soi.
Mots-clés : Foule Ville Anonymat
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00004044
Contributor : Archivangéliste Daphy Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, August 21, 2006 - 8:59:01 AM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 12:02:07 PM
Long-term archiving on: : Friday, November 25, 2016 - 11:28:40 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00004044, version 2

Collections

Citation

Colette Pétonnet. L'anonymat comme principe fondateur des villes. L'anonymat urbain. Journée d'études de la Société d'ethnologie française (SEF) proposé par le laboratoire d'anthropologie urbaine (LAU CNRS UPR34), Petit auditorium, Musée national des arts et traditions populaires, Paris, 19 avril 1993., Apr 1993, Paris, France. pp.1-3. ⟨halshs-00004044v2⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles