Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La présence noire en Charente-Inférieure sous le Premier Empire : l'enquête de 1807

Abstract : S'il faut en croire l'« Etat des Noirs et gens de couleur résidant dans le département de la Charente-Inférieure au 17 octobre 1807 », dressé par le préfet, Rochefort serait alors, juste devant Bordeaux, la localité française où cette population serait la plus nombreuse, avec 182 individus. Si ce recensement mené dans tout l'Empire n'a pas été partout exhaustif, il n’en demeure pas moins que Rochefort, au début du XIXe siècle, apparaît comme l'un des principaux lieux de regroupement de la population noire et de couleur sur le sol français. Alors qu'à travers la France ces personnes sont nettement moins nombreuses qu'avant la Révolution, leur effectif s'est fortement accru à Rochefort, port militaire, arsenal et lieu de déportation. La prédominance quantitative de Rochefort dans le département s'accompagne d'un effondrement de la présence noire à La Rochelle. L’article étudie répartition géographique, date d’arrivée, âge, sexe et métier de cette population.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [3 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02501664
Contributor : Olivier Caudron <>
Submitted on : Saturday, March 7, 2020 - 5:04:11 PM
Last modification on : Monday, April 13, 2020 - 5:34:02 PM
Long-term archiving on: : Monday, June 8, 2020 - 1:13:15 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02501664, version 1

Collections

Citation

Olivier Caudron. La présence noire en Charente-Inférieure sous le Premier Empire : l'enquête de 1807. Ecrits d'Ouest, Société rochelaise d'histoire moderne et contemporaine, 2017, 25, p.143-153. ⟨hal-02501664⟩

Share

Metrics

Record views

49

Files downloads

65