L'institutionnalisation des représentants d'intérêts

Résumé : e chapitre n'a pas pour objet les nombreux débats qui se sont tenus autour de la représentation des intérêts. En se portant sur l'institutionnalisation de ceux qui l'exercent, il ne sera pas non plus question de retenir la seule face institutionnelle de la représentation des intérêts avec le CESE 1 au centre. Ces thèmes laissés de côté, le sujet est loin d'être clos. L'objet de cette contribution est de montrer comment un poste particulier de travail dans le champ politique, celui de représentant d'intérêts, a été reconnu et normalisé entre les années 1980 et 2015. Ce poste fera l'objet d'une double attention : une portée sur les logiques de recrutement de ceux qui l'occupent et une sur les effets de ce travail particulier. Avant ces deux parties, un point s'impose pour savoir où en la notion de représentants d'intérêts. On ne peut plus en effet faire l'économie d'un retour réflexif sur ce concept depuis qu'il est devenu la désignation officielle des individus devant s'enregistrer pour pouvoir exercer de l'influence (version européenne depuis le livre vert sur la transparence) ou pour pouvoir entrer dans les locaux parlementaires (version française depuis 2009). Les chercheurs ont en effet maintenant entre les mains un outil conceptuel chargé du sens que les institutions lui ont conféré 2. En passant par les institutions, ce concept a en effet fait l'objet d'une double transformation. Il est désormais focalisé sur ce que la langue politique ordinaire appelle des « lobbyistes », focale qu'il faut rouvrir sur les différentes façons de représenter des intérêts et non sur cette seule acception. Il est également assimilé à des personnes dont on prétend qu'il faut se méfier puisque ces réglementations sont l'objet de codes de bonnes conduites et d'une attention particulière de la part d'organisations pro-transparence qui en publient les avancées. Ne pas faire de morale politique est donc la seconde difficulté que pose cette nouvelle acception.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Représentation et représentativité dans les institutions, 2016
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01705079
Contributeur : Guillaume Courty <>
Soumis le : vendredi 9 février 2018 - 09:27:21
Dernière modification le : mardi 3 juillet 2018 - 11:27:17
Document(s) archivé(s) le : jeudi 10 mai 2018 - 12:16:56

Fichier

Courty_in_Bui_2016.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01705079, version 1

Collections

Citation

Guillaume Courty. L'institutionnalisation des représentants d'intérêts. Représentation et représentativité dans les institutions, 2016. 〈hal-01705079〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

90

Téléchargements de fichiers

48