Pratiques juvéniles d’information : de l’incertitude à la sérendipité

Résumé : La sérendipité peut-elle être considérée comme une compétence ? À travers les propos d'une cinquantaine de collégiens et lycéens recueillis lors d'une enquête réalisée en 2008, Karine Aillerie étudie les comportements des jeunes internautes lors de leurs recherches d'information sur Internet. Loin de ressentir un sentiment d'incertitude, certains se laissent tenter par le chemin des écoliers sur les sentiers sinueux d'Internet ; d'autres au contraire ont peur de s'y perdre et n'osent s'aventurer hors des parcours balisés. Cette aptitude à accepter d'aller vers l'inconnu, à être ouvert à de nouvelles découvertes, cette ouverture à la sérendipité, raffermit ces adolescents dans une attitude de recherche plutôt que de résultats. « There is a risk that increasing Internet penetration will exacerbate rather than reduce inequalities » [15] : cette affirmation met en avant un constat, paradoxal à première vue, qui signale que les pratiques média-tiques via l'Internet sont bien spécifiques et que ceux dont les usages quotidiens ne participent pas à les définir vivent une exclusion socioculturelle majeure, cristallisation de multiples facteurs discri-minants. Le Web constitue, ose-ton le redire, un environnement informationnel complexe, convo-quant des compétences nouvelles ou renouvelées, à la fois de l'ordre du cognitif et de l'affectif [3] relevant de ces stratégies qui incluent maîtrise instrumentale et informationnelle [8]. Dans ce cadre, les usages en particulier informationnels des TICs 62 IDocumentaliste-Sciences de l'informationI 2012, vol. 49, n°1 jouent un rôle déterminant voire normatif [4] et sous-tendent les dispositifs pédagogiques à destination des populations scolarisées et estudiantines. Il nous semble que ce n'est pourtant pas tant la place accordée à ces compétences informationnelles qui s'avère aujourd'hui décisive que les difficultés profondes rencontrées par les chercheurs comme par les acteurs de terrain (enseignants, bibliothé-caires, journalistes, etc.) pour les énoncer. Ces obstacles font se tourner les regards vers les pratiques quotidiennes de chacun, professionnels et citoyens, afin d'en saisir la teneur. C'est également là notre propos qui, à partir d'une lecture analytique d'enquêtes générales et du matériau collecté lors d'une investigation de terrain,
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01489016
Contributor : Karine Aillerie <>
Submitted on : Tuesday, March 14, 2017 - 10:38:15 AM
Last modification on : Wednesday, September 5, 2018 - 1:30:10 PM
Long-term archiving on : Thursday, June 15, 2017 - 1:20:17 PM

File

DOCSI_AK.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Karine Aillerie. Pratiques juvéniles d’information : de l’incertitude à la sérendipité . Documentaliste - Sciences de l'Information, ADBS, 2012, 49 (1), ⟨10.3917/docsi.491.0062⟩. ⟨hal-01489016⟩

Share

Metrics

Record views

131

Files downloads

260