Ernest Renan : du génie des langues au génie des peuples. La littérature biblique au prisme du comparatisme.

Résumé : Ernest Renan a été un des principaux introducteurs en France des études historico-critiques de l’Ancien Testament. Développant par ailleurs une étude linguistique des langues sémites (L’Histoire et système comparé des langues sémitiques, 1855), il traduit seulement trois livres bibliques : Job en 1859, le Cantique des cantiques en 1860 puis l’Ecclésiaste en 1880. Sa méthode de traduction, telle qu’elle est présentée dans les abondants péritextes, repose sur une tension entre le respect absolu du « génie de la langue française » et l’identification (et l’analyse » du génie oriental dont la Bible est selon lui représentative. Ces trois ouvrages s’insèrent donc dans une réflexion essentialiste qui fait du génie des langues l’émanation du génie des peuples.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Orientalisme et comparatisme, 2014, 978-2-86272-662-5
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01264467
Contributeur : Claire Placial <>
Soumis le : vendredi 17 février 2017 - 12:35:37
Dernière modification le : jeudi 13 avril 2017 - 11:25:50
Document(s) archivé(s) le : jeudi 18 mai 2017 - 12:12:33

Fichier

2014 Placial Renan du génie ...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01264467, version 1

Collections

Citation

Claire Placial. Ernest Renan : du génie des langues au génie des peuples. La littérature biblique au prisme du comparatisme. . Orientalisme et comparatisme, 2014, 978-2-86272-662-5. 〈hal-01264467〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

33

Téléchargements de fichiers

65