Ernest Renan : du génie des langues au génie des peuples. La littérature biblique au prisme du comparatisme.

Résumé : Ernest Renan a été un des principaux introducteurs en France des études historico-critiques de l’Ancien Testament. Développant par ailleurs une étude linguistique des langues sémites (L’Histoire et système comparé des langues sémitiques, 1855), il traduit seulement trois livres bibliques : Job en 1859, le Cantique des cantiques en 1860 puis l’Ecclésiaste en 1880. Sa méthode de traduction, telle qu’elle est présentée dans les abondants péritextes, repose sur une tension entre le respect absolu du « génie de la langue française » et l’identification (et l’analyse » du génie oriental dont la Bible est selon lui représentative. Ces trois ouvrages s’insèrent donc dans une réflexion essentialiste qui fait du génie des langues l’émanation du génie des peuples.
Complete list of metadatas

Cited literature [3 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01264467
Contributor : Claire Placial <>
Submitted on : Friday, February 17, 2017 - 12:35:37 PM
Last modification on : Monday, March 11, 2019 - 3:42:02 PM
Long-term archiving on : Thursday, May 18, 2017 - 12:12:33 PM

File

2014 Placial Renan du génie ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01264467, version 1

Collections

Citation

Claire Placial. Ernest Renan : du génie des langues au génie des peuples. La littérature biblique au prisme du comparatisme. . Orientalisme et comparatisme, 2014, 978-2-86272-662-5. ⟨hal-01264467⟩

Share

Metrics

Record views

108

Files downloads

196