Mosquées du Vendredi, pouvoir et différenciation sociale à Ngazidja (Comores)

Résumé : Les mosquées centrales, dites du vendredi, jour de prière communautaire, ont dans tout le monde musulman une signification politique. Elles sont le signe de l'autonomie des communautés qui les fréquentent, et souvent le lieu de la mise en scène des hiérarchies sociales. Cet article propose une ethnographie détaillée du développement des mosquées du vendredi dans l'île de Ngazidja, Comores. Encore rares au début du XXe siècle, les nouvelles mosquées du vendredi ont consacré l'autonomie des villages organisés en cité politique aux institutions complexes. L'histoire de ce développement présentée ici s'appuie sur une ethnographie détaillée qui permet de retracer la dynamique de la différentiation sociale encore à l'œuvre aujourd'hui dans l'île, l'archipel et la migration.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [7 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00613621
Contributor : Sophie Blanchy <>
Submitted on : Friday, August 5, 2011 - 11:40:26 AM
Last modification on : Wednesday, July 4, 2018 - 11:14:06 PM
Long-term archiving on : Sunday, November 6, 2011 - 2:20:41 AM

File

MosqueesPouvoirNgazidja.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00613621, version 1

Collections

Citation

Sophie Blanchy. Mosquées du Vendredi, pouvoir et différenciation sociale à Ngazidja (Comores). Tarehi, 2004, p 16-24. ⟨hal-00613621⟩

Share

Metrics

Record views

435

Files downloads

1223