Masculin, féminin et fonctions sociales en bantu oriental - Les Comores

Résumé : L'un des critères fondamentaux d'appartenance d'une langue au groupe bantu est l'existence de schèmes d'accords grammaticaux à régissant nominal, regroupés en classes formant de cinq à six genres non sexuels. Puisque ces genres ne sont pas sexuels, la distinction masculin / féminin n'est donc pas à chercher à ce niveau, mais bien plutôt dans l'usage que la langue fait de certains procédés de composition et dans la valeur sémantique de morphèmes dérivationnels verbaux.
Type de document :
Communication dans un congrès
Gillette Staudacher-Valliamée. La femme et les sociétés pluriculturelles de l'océan Indien, Nov 2000, Saint-Denis de la Réunion, France. SEDES, pp.207-217, 2002
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [4 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00432430
Contributeur : Marie-Françoise Rombi <>
Soumis le : mardi 17 novembre 2009 - 11:56:23
Dernière modification le : mercredi 12 octobre 2016 - 01:20:27
Document(s) archivé(s) le : samedi 26 novembre 2016 - 13:14:04

Fichier

RombiReunionmasculin.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00432430, version 1

Collections

Citation

Marie-Françoise Rombi. Masculin, féminin et fonctions sociales en bantu oriental - Les Comores. Gillette Staudacher-Valliamée. La femme et les sociétés pluriculturelles de l'océan Indien, Nov 2000, Saint-Denis de la Réunion, France. SEDES, pp.207-217, 2002. 〈hal-00432430〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

416

Téléchargements du document

184