Du Mouvement Sourd à la parole publique des sourds

Résumé : A partir des travaux et des réflexions du sociologue Bernard Mottez (CEMS) sur la situation sociale des sourds et de la stigmatisation de la Langue-des-Signes-Française (LSF), un double regard est porté sur le mouvement social connu sous le nom du Réveil Sourd (1970-1990). D'abord, il s'agit de prendre acte de la manière avec laquelle ce sociologue engagé s'est intéressé aux sourds et a agi avec eux pour changer leur condition d'existence et réhabiliter leur langue séculairement interdite. Ensuite, en revenant sur les différentes dimensions et revendications de l'action collective de ce mouvement, il est possible de dégager sa portée sociologique en termes d'émancipation des sourds et de bouleversement de leur regard sur eux-mêmes.
Type de document :
Communication dans un congrès
Les Sourds dans la Cité, Nov 2006, Ehess de Paris, France
Liste complète des métadonnées


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00351622
Contributeur : Sylvain Kerbourc'H <>
Soumis le : vendredi 9 janvier 2009 - 16:28:02
Dernière modification le : jeudi 29 septembre 2016 - 01:09:08
Document(s) archivé(s) le : mardi 8 juin 2010 - 19:14:53

Fichier

Kerbourc_h_S._2006_Du_Mouvemen...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00351622, version 1

Collections

Citation

Sylvain Kerbourc'H. Du Mouvement Sourd à la parole publique des sourds. Les Sourds dans la Cité, Nov 2006, Ehess de Paris, France. <hal-00351622>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

479

Téléchargements du document

2138