Just

Jean-Marie Merle 1, *
* Auteur correspondant
Résumé : Le travail sur le paradigme opéré par JUST est considéré dans cet article comme un travail sur le domaine notionnel (cf. Culioli 1990, Pour une linguistique de l'énonciation). L'adverbe paradigmatisant (cf. Nolke 1993, Linguistique modulaire) JUST, spécialisé dans la focalisation, opère un recentrage, ou un décentrage, impliquant que l'organisation du paradigme lui-même - ou du sous-paradigme pertinent en fonction du contexte - soit elle-même celle d'un domaine notionnel. C'est l'introduction (rhématique) d'une notion, simple ou complexe, qui entraîne un travail sur le domaine notionnel, qui s'opère soit par rapport à un centre organisateur (correspondant au type, c'est-à-dire à une occurrence typique, possédant les propriétés caractéristiques du paradigme), soit par rapport à un centre attracteur (correspondant au prototype, ou type premier, c'est-à-dire aux occurrences possédant au plus haut degré les propriétés caractéristiques du paradigme). Par rapport à ces deux centres et par rapport à la frontière, JUST permet soit de situer en retrait l'occurrence sur laquelle il opère une focalisation (glose no more than ; A : You have been drawing ; B : Just sketching...) ; soit, au contraire, d'opérer un recentrage (I'm just enough of a horseman never to try to make friends with tired stallions on hot days). L'altérité tient sa pertinence du fait qu'il n'y a pas de recentrage ni de décentrage possible s'il n'existe pas, à l'intérieur du paradigme qui les regroupe, une propriété différentielle au moins venant opposer les deux notions pertinentes (sketching vs drawing) ou une différence quantitative venant opposer les deux degrés envisagés (not enough / enough). Le travail opéré par just est systématiquement un travail d'ajustement, et c'est pour cette raison que l'altérité est nécessairement présupposée ou préconstruite. Dans tous les cas, la focalisation s'opère à l'intersection de l'axe paradigmatique et de l'axe syntagmatique, puisque la sélection d'un élément à l'intérieur du paradigme se fait par opposition à un autre élément ou par opposition à tout autre élément du paradigme, en un point donné de la chaîne linéaire.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
C. Delmas, A. Lancri. Langage, Langues et Linguistique, Université Paris 3, pp.157-173, 1995
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00250285
Contributeur : Cnrs : Umr6057 Laboratoire Parole Et Langage <>
Soumis le : lundi 11 février 2008 - 15:06:26
Dernière modification le : jeudi 18 janvier 2018 - 02:24:58
Document(s) archivé(s) le : lundi 17 mai 2010 - 20:11:27

Fichier

3199.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00250285, version 1

Collections

Citation

Jean-Marie Merle. Just. C. Delmas, A. Lancri. Langage, Langues et Linguistique, Université Paris 3, pp.157-173, 1995. 〈hal-00250285〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

251

Téléchargements de fichiers

445