Skip to Main content Skip to Navigation
Lectures

Robert E. Freeman et la théorie des parties prenantes en question

Résumé : La théorie des parties prenantes formulée par R. E. Freeman en 1984 est paradoxalement convoquée dans le champ de l'éthique des affaires et de la RSE. Elle a donnée lieu à de nombreuses discussions achevées aujourd'hui, sa convocation dans ce champ des sciences des organisations allant « de soi » bien que son champ d'application d'origine (la stratégie) soit le plus souvent oublié, malgré les démentis de son fondateur. C'est en cela que la théorie des parties prenantes peut être qualifiée d'approche interactionniste de la stratégie là où elle vaut comme théorie relationnelle dans le champ des théories des organisations. C'est aussi une des théories des organisations oubliées par les manuels du domaine.
Document type :
Lectures
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/cel-01432945
Contributor : Yvon Pesqueux <>
Submitted on : Thursday, January 12, 2017 - 11:39:46 AM
Last modification on : Wednesday, May 13, 2020 - 2:59:06 PM
Long-term archiving on: : Friday, April 14, 2017 - 2:18:38 PM

Identifiers

  • HAL Id : cel-01432945, version 1

Collections

Citation

Yvon Pesqueux. Robert E. Freeman et la théorie des parties prenantes en question. Master. France. 2017. ⟨cel-01432945⟩

Share

Metrics

Record views

1529

Files downloads

38026