Le care

Résumé : Le care est un des courants de pensée qui se rattache au féminisme, féminisme pouvant se définir comme un programme de vie sexuelle et biologique, sociale et politique construit au regard du sexe (dans les deux premiers cas) et au regard du genre (dans les deux seconds). Ce courant de pensée matérialise la logique de relativisation des valeurs patriarcales en considérant le masculin comme un générique et donc comme un « faux » universel et en considérant la vie de couple à partir d’une critique des registres de domination de l’un sur l’autre. Pour la vie en société, les réflexions oscillent entre le contenu à donner à la parité et celui à donner à la complémentarité. Parler de care nécessite de définir ce dont il est question et il faut souligner la multitude des concepts associés, l’ensemble venant constituer une véritable fresque dont les points cardinaux pourraient être les suivants : - S’agit-il d’une notion représentative plutôt d’un processus, plutôt d’un état ou bien encore des deux aspects à la fois ? Avec le care, il est en effet question de tension. - S’agit-il d’une notion plutôt représentative d’une émotion (c’est-à-dire d’un trouble subit, d’une agitation passagère, d’une réaction affective de grande intensité provoquée par un stimulus venant de l’environnement, notion rattachée à l’individu et à sa conscience), d’une impression (c’est-à-dire de quelque chose d’extérieur qui marque au regard des apparences), d’un sentiment (connaissance plus ou moins claire au regard d’une donnée immédiate, d’une opinion ou encore d’un état affectif durable et qui, à la différence de l’impression dépend d’une dimension collective) ou bien encore les trois aspects à la fois ? Soulignons l’appartenance de ces trois notions au champ de l’affectif (et non à celui de la Raison) et le fait que l’on y accède au travers de sensations au travers du prisme cognitivo-sensualiste qui les fonde. De façon très générale, le care peut se définir comme étant tout ce qui tourne autour de la notion d’attention (mobilisation, réception, activités associées). Il s’agit d’une forme non utilitariste de préoccupation, de souci de l’autre.
Type de document :
Cours
Master. France. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/cel-01403479
Contributeur : Yvon Pesqueux <>
Soumis le : samedi 26 novembre 2016 - 08:45:52
Dernière modification le : jeudi 13 septembre 2018 - 15:24:12
Document(s) archivé(s) le : lundi 20 mars 2017 - 20:11:55

Identifiants

  • HAL Id : cel-01403479, version 1

Collections

Citation

Yvon Pesqueux. Le care. Master. France. 2016. 〈cel-01403479〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

209

Téléchargements de fichiers

256