Croissance et Progrès chez Adam Smith

Résumé : Cette thèse vise à réinscrire l'analyse économique d'Adam Smith dans son projet avoué mais inachevé d'une science élargie de la société et de son évolution en s'appuyant de manière récurrente sur ses cours de rhétorique, peu étudiés jusqu'alors. Pour Smith, l'économie, le droit, la morale et la politique sont indissociables. Son plaidoyer pour la liberté du commerce et la croissance s'appuie sur l'identification des bienfaits moraux (adoucissement des mœurs et possibilité d'une vie digne et décente pour le plus grand nombre, justice du marché en situation de concurrence libre), éthiques (pratique étendue de la prudence, de la justice et de la maitrise de soi chez les individus), et politiques (une administration de la justice plus impartiale, et une liberté, une sécurité et une indépendance des individus accrue) engendrés par l'enrichissement des sociétés. La croissance entraine la civilisation et le progrès des sociétés.
Type de document :
Thèse
Economies et finances. Université Panthéon-Sorbonne - Paris I, 2010. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00756351
Contributeur : Benoît Walraevens <>
Soumis le : jeudi 22 novembre 2012 - 19:12:40
Dernière modification le : mercredi 16 janvier 2019 - 01:24:14
Document(s) archivé(s) le : samedi 23 février 2013 - 03:46:37

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : tel-00756351, version 1

Collections

Citation

Walraevens Benoît. Croissance et Progrès chez Adam Smith. Economies et finances. Université Panthéon-Sorbonne - Paris I, 2010. Français. 〈tel-00756351〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

620

Téléchargements de fichiers

12308