Twitter a­-t­-il bousculé le droit parlementaire ? : Le jour où le #directAN s'est invité dans l'hémicycle

Résumé : En février 2013, lors de l'examen à l'Assemblée nationale du projet de loi sur l'ouverture du mariage aux couples de même sexe, l'agitation est telle sur Twitter que, au quatrième jour de délibération, la séance publique dans l'hémicycle est levée pour quelques minutes. À plusieurs reprises ensuite, fréquentes sont les allusions à des échanges de tweets entre députés, jugés inappropriés, pour lesquels sera demandée, sans succès, une régulation du président de séance. La presse s'est largement émue ce qui a été perçu soit comme une intrusion de Twitter dans l'hémicycle, soit comme le signe d'une nouvelle relation démocratique. Avec le recul que nous offre les quelques mois qui ont passé, et à partir d'une connaissance ethnographique de l'Assemblée, cette communication se propose de revenir sur cet événement pour tenter de statuer sur le caractère inédit de cette rencontre entre l'institution parlementaire et Twitter.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01153633
Contributor : Jonathan Chibois <>
Submitted on : Wednesday, May 20, 2015 - 10:49:02 AM
Last modification on : Thursday, January 11, 2018 - 6:22:17 AM
Long-term archiving on : Tuesday, September 15, 2015 - 6:27:16 AM

File

Chibois - PoliticsSocialMedia_...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01153633, version 1

Collections

Citation

Jonathan Chibois. Twitter a­-t­-il bousculé le droit parlementaire ? : Le jour où le #directAN s'est invité dans l'hémicycle. Politics & social media, Université de Bourgogne, Nov 2014, Dijon, France. ⟨halshs-01153633⟩

Share

Metrics

Record views

368

Files downloads

194