De Marseille au Languedoc et au Comtat Venaissin : les chemins du vert et du brun

Résumé : Cet article retrace le cheminement de la technique de la faïence maîtrisée en Orient au Xe siècle et transmise au Moyen Age en Provence Languedoc. Les importations de vaisselles témoignent des échanges qui se développent depuis le Xe siècle entre la Midi français et l’ensemble du bassin méditerranéen. Mais la production des vaisselles et carreaux décorés en vert et brun sur émail stannifère dès le XIIIe siècle est attestée par la fouille des ateliers de Marseille. La filiation des savoir-faire avec le monde islamique méditerranéen et andalou est patente tant dans les formes produites que dans les modes de cuisson et fours conservés dans la cité phocéenne. Dans un second temps, d’autres ateliers languedociens et de la basse vallée du Rhône, développent avec succès ces techniques tout au long du XIVe siècle.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Le Vert et le Brun, de Kairouan à Avignon, céramiques du Xe au XVe siècle, Musées de Marseille RMN, pp.185-201, 1995, Le Vert et le Brun, de Kairouan à Avignon, céramiques du Xe au XVe siècle, 2 71183215 5
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01515532
Contributeur : Lucy Vallauri <>
Soumis le : mercredi 3 mai 2017 - 16:46:52
Dernière modification le : vendredi 5 mai 2017 - 01:06:24
Document(s) archivé(s) le : vendredi 4 août 2017 - 12:10:22

Fichier

vb 1995 b ha gda lv r.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01515532, version 1

Collections

Citation

Henri Amouric, Gabrielle Démians d'Archimbaud, Lucy Vallauri. De Marseille au Languedoc et au Comtat Venaissin : les chemins du vert et du brun. Le Vert et le Brun, de Kairouan à Avignon, céramiques du Xe au XVe siècle, Musées de Marseille RMN, pp.185-201, 1995, Le Vert et le Brun, de Kairouan à Avignon, céramiques du Xe au XVe siècle, 2 71183215 5. 〈halshs-01515532〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

101

Téléchargements du document

35