Les communistes et Jules Moch, représentations et pratiques en temps de Guerre froide

Résumé : À l'acmé de la Guerre froide, de 1947 à 1951, dans une période de fortes tensions sociales, le socialiste Jules Moch, ministre de l'Intérieur fran-çais joue un rôle majeur dans la lutte contre le PCF. Pour les communistes, il incarne la « trahison socialiste », et fait l'objet d'une campagne de haine exceptionnelle, tant au plan national que local. Celle-ci prend des formes qui visent, par delà un symbole, un homme spécifique, avec probablement l'objectif de l'éliminer politiquement. Dans le cadre d'une problématique sur la Guerre froide « vue du bas », les relations entre les représentants du communisme en France et le premier responsable de l'ordre d'un pays engagé dans l'autre camp nous intéressent à plusieurs titres. Tout d'abord, et c'est l'objet de la première partie, les rapports de Jules Moch avec les communistes s'inscrivent dans une périodisation qui doit l'essentiel à la Guerre froide et peu à la vie politique française. Ils illustrent ainsi la complexité de la période, où, contrairement à nombre d'idées reçues, les représentations et relations peuvent passer du manichéisme total au compromis politique. Ensuite, faute de guerre ouverte, les communistes ont mis en place ou réactivé des pratiques de diabolisation, de destruction symbolique de l'adversaire fondées sur les attaques ad hominem et les amalgames, couramment employés. Elles ont été, pour Jules Moch, poussées à leur paroxysme en faisant, pensons-nous, de celui-ci non pas seulement un ennemi politique, mais un bouc émissaire idéal, une « tête de Turc ». Nous montrerons, ensuite, qu'il a été victime, à des degrés divers, d'une véritable « caricaturquisation ».
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01262871
Contributor : Olivier Büttner <>
Submitted on : Wednesday, January 27, 2016 - 12:10:35 PM
Last modification on : Wednesday, July 17, 2019 - 2:40:38 AM
Long-term archiving on: Thursday, April 28, 2016 - 11:15:46 AM

File

TROIS_3_COMM.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01262871, version 1

Collections

Citation

Gilles Morin. Les communistes et Jules Moch, représentations et pratiques en temps de Guerre froide. Sous la direction de Philippe Buton, Olivier Büttner, Michel Hastings. La Guerre froide vue d'en bas, CNRS Editions, pp.247-271, 2014, 9782271078230. ⟨halshs-01262871⟩

Share

Metrics

Record views

227

Files downloads

329