L'immersion n'existe pas

Résumé : Le terme d'« immersion » s'est imposé à la fin des années 1980 dans le sillage de la grande vogue médiatique des technologies dites de « réalité virtuelle » ou VR. La notion d'immersion fournit un critère de définition pour cet ensemble hétéroclite de technologies que l'on cherche alors à rassembler sous le nom de « réalité virtuelle ». Celle-ci se définit par son but ou son effet premier : plonger l'utilisateur dans un bain de sensations de telle sorte que le virtuel perçu se confonde avec le réel. Réalité virtuelle et immersion apparaissent ainsi comme deux termes quasiment interchangeables : la réalité virtuelle est ce qui provoque une expérience immersive, l'immersion est la propriété distinctive des dispositifs de réalité virtuelle par rapport aux autres technologies de la vision. Pour autant, les deux termes ont connu une évolution diamétralement opposée. En effet, le terme d'immersion n'a pas suivi la pente déclinante de la réalité virtuelle, cette promesse dont l'avènement nous était présenté dans la littérature des années 1990 comme imminent et inéluctable, tout à la fois désirable et dangereux, et qui pourtant n'est jamais advenue.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Valentina Tirloni. L'image virtuelle, Editions Modulaires Européennes, 2012, Transversales philosophiques
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01666832
Contributeur : Mathieu Triclot <>
Soumis le : lundi 18 décembre 2017 - 17:26:42
Dernière modification le : vendredi 6 juillet 2018 - 15:06:09

Fichier

2012.04.23.VR.article.immersio...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01666832, version 1

Citation

Mathieu Triclot. L'immersion n'existe pas. Valentina Tirloni. L'image virtuelle, Editions Modulaires Européennes, 2012, Transversales philosophiques. 〈halshs-01666832〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

134

Téléchargements de fichiers

143