Préface à la révolution. C.L.R. James, lecteur de Melville

Résumé : En 1953, l'historien et théoricien marxiste trinidadien C.L.R. James publie un ouvrage sur le roman d'Her-man Melville Moby Dick. Le présent article resitue la genèse de ce livre dans le cadre du projet jamesien d'une étude de la « civilisation américaine ». Faisant du capi-taine Achab une préfiguration du « type totalitaire », James affirme que, dans Moby Dick, la résistance ne vient pas de l'« intellectuel » Ismaël, mais de l' équipage du navire, ces « marins, renégats et autres parias » venus du monde entier. Un siècle plus tard, c' est aux masses ouvrières et colonisées que revient selon James la tâche de mettre fin au totalitarisme.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
FMSH-WP-2015-104. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [34 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01175457
Contributeur : Communication Fmsh <>
Soumis le : vendredi 10 juillet 2015 - 14:52:39
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 14:12:00
Document(s) archivé(s) le : lundi 12 octobre 2015 - 11:25:12

Fichier

FMSH-WP-2015-104 Renault.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01175457, version 1

Citation

Matthieu Renault. Préface à la révolution. C.L.R. James, lecteur de Melville. FMSH-WP-2015-104. 2015. 〈halshs-01175457〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

418

Téléchargements du document

277