L'écart et l'entre. Ou comment penser l'altérité

Résumé : Dans sa leçon inaugurale, François Jullien dresse un bilan de son chantier engagé entre pensée chinoise et philosophie ; et présente les voies selon lesquelles il aborde la pensée de l'altérité. Partant de l'extériorité de la Chine vis-à-vis de la pensée européenne, il évoque ce qu'a été la " déconstruction du dehors " entamée à partir de ce détour chinois. Rejetant les notions de différence et d'identité culturelles, il leur substitue les concepts d'écart et de fécondité ; à partir de quoi il construit un concept de l'entre, généré par l'écart, et situant le commun de l'humain. Car le commun n'est pas le semblable. Car il convient de refuser à la fois l'universalisme facile et le relativisme paresseux. C'est seulement à partir d'un tel travail que l'on peut concevoir l' " autre " comme catégorie mobile, ni aplatie ni non plus absolutisée, qui soit effectivement promotrice de l'humain comme de la pensée.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
FMSH-WP-2012-03. 2012


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00677232
Contributeur : Communication Fmsh <>
Soumis le : mercredi 7 mars 2012 - 15:47:09
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 13:51:54
Document(s) archivé(s) le : vendredi 8 juin 2012 - 02:30:53

Fichier

WP-2012-03_Jullien.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00677232, version 1

Collections

Citation

François Jullien. L'écart et l'entre. Ou comment penser l'altérité. FMSH-WP-2012-03. 2012. <halshs-00677232>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

781

Téléchargements du document

4158